Quelle est la différence entre un psychologue, un psychothérapeute, un psychiatre, un psychanalyste ?

Psychologue

Le psychologue a suivi une formation universitaire de niveau master (5 ans), composée d’un cursus théorique et de stages professionnels donnant lieu à un diplôme reconnu par l’Etat. Son titre est donc protégé et ne peut être utilisé sans ce critère.

 

La banque de données de la Commission Belge des Psychologues permet de vérifier si un professionnel possède bien ce titre.

 

Il existe différentes spécialisations en psychologie : psychologie clinique, du travail, neuropsychologie,… C’est le psychologue clinicien qui est le plus habilité à exercer le métier de psychothérapeute puisque il s’intéresse au fonctionnement de la personnalité, aux causes des symptômes, dans un contexte global.

Psychotérapeute

Le psychothérapeute est généralement un psychologue ayant suivi une formation complémentaire de trois années en psychothérapie dans une orientation particulière (psychanalyse, systémique, cognitivo-comportemental). Chaque orientation a une manière propre de comprendre et de traiter une difficulté psychologique.

 

Mais, ce titre n’est pas encore protégé par l’Etat. Toute personne, quelle que soit son métier ou sa formation, peut se nommer « psychothérapeute » ou « thérapeute ». Un projet de loi est en cours pour régulariser la profession et éviter les abus.

Psychiatre

Le psychiatre est un médecin spécialisé en psychiatrie. Il est donc inscrit à l’Ordre des médecins et a un titre protégé. Il peut prescrire des médicaments en cas de troubles mentaux mais il s’intéresse également au fonctionnement psychique de la personne.

Psychanalyste

Le psychanalyste possède souvent une formation en psychologie, en psychiatrie ou en sciences sociales. Il n’y a pas de formation universitaire propre à la psychanalyse. Les psychanalystes se forment de manière continue via des séminaires, des lectures auprès d’une Ecole de psychanalyse.

 

La particularité du psychanalyste est d’avoir suivi lui-même une analyse lui permettant de ne pas être encombré par ses propres conflits dans l’aide offerte à son patient. 

 

Son travail est contrôlé et supervisé par un autre psychanalyste plus expérimenté.

 

Contrairement à certaines croyances, la psychanalyse d’aujourd’hui ne se fait pas toujours sur le divan et dans le silence complet de l’analyste.

 

En ce qui me concerne, la psychanalyse est avant tout une grille de lecture qui guide mes interventions. Les rencontres ont lieu en face à face et sont soutenues par le dialogue.

© 2014-2020 Appbelgium