Pourquoi voir un psychologue ?

 

 

 

Il est fréquent de penser qu’il faut aller très mal ou être « fou » pour voir un psychologue.

 

Or, vivre des sentiments négatifs ou encombrants, se questionner, avoir besoin d’un changement, avoir envie de parler à une personne extérieure,… sont des raisons suffisantes pour faire appel à un professionnel.

 

Il est tout aussi important de prendre soin de son esprit que de son corps. Consulter, c’est un tremplin pour débloquer une situation insupportable c’est un coup de pouce supplémentaire pour avancer.

 

Pour, régler des questions actuelles et temporaires, traiter un problème de fond. C’est avant tout un lieu « pour vous », où vous pouvez vous confier sans risque de conséquences, où vous pouvez prendre le temps de comprendre et de chercher les moyens de vous sentir mieux.

 

Mon rôle est de soulever les questions essentielles et de vous amener à faire des liens. Je suis là pour vous écouter, comprendre mais aussi pour orienter le travail dans le bon sens. La confiance et la responsabilité sont des éléments importants du processus.

"Je n’y arrive pas tout seul"

 

"Je ne veux pas parler des mes difficultés aux autres"

 

"Je ne me remets pas d'une rupture"

 

"Je pleure souvent"

 

"Je me sens submergé par une angoisse"

"J’ai l’impression de ne pas avancer"

 

"Je n’arrive pas à faire un choix"

 

"Je me pose beaucoup de questions"

 

"Je suis trop gentil avec les autres"

 

"J’ai peur de ce que pensent les autres"

"J’ai un problème de confiance"

 

"Je pense être dépendant(e) et je voudrais arrêter"

 

"J’explose à certains moments"

 

"Je me sens maltraité, harcelé"

 

"Je voudrais mieux me comprendre et savoir qui je suis"

A quel moment ?

 

 

 

Le meilleur moment est celui où vous vous sentez prêt à traiter une question ou partager une souffrance dans le but de vous sentir mieux.

Il est évident qu’au plus tôt vous tenter de régler un problème, au plus vite vous aurez des outils pour l’affronter.

 

Si vous attendez, vous risquez d’aggraver la situation et de voir les signes de votre mal-être devenir très envahissants.

Il reste néanmoins très important de respecter votre rythme.

Le ou la psychologue doit aussi pouvoir vous aider à vous dévoiler en douceur en fonction de ce que vous êtes prêt à aborder.

En aucun cas, vous ne serez obligé de parler d’un sujet en particulier. Vous êtes l’acteur principal de ce processus.

 

© 2014-2020 Appbelgium